Salon dédié à la Santé Connectée Hôtel Fairmont Monte-Carlo
CHM #5: Quel avenir pour la santé connectée ?
Plusieurs sessions seront dédiées au futur de la santé dans le programme de la journée du 10 Juin : Le Futur de la santé connectée ( Carlos Jaime, Samsung)Les technologies du futur NBIC et GAFA (Cécile Monteil, Ad Scientiam).

Nombreuses sont les personnes aujourd’hui dépendantes des objets connectés, qui façonnent notre quotidien, notre rythme de vie voire même nos humeurs. L’ère du web 2.0 a transformé notre approche de la santé, et nous pouvons considérer que nous sommes désormais acteurs de notre santé. Ainsi, on peut se demander quels changements cette prise de conscience engendreront-ils sur nos relations avec les professionnels de santé et la prévention ? A quoi ressemblera la médecine dans les prochaines décennies ?

Quand les applications remplaceront les armoires à pharmacie…

L’ère du tout connecté arrive à grands pas… Bientôt, et déjà aujourd’hui dans certains pays, les médecins prescriront des applications mobiles pour se soigner, et l’on pourra réserver une consultation sur internet (Pager ou Medicast sont les précurseurs de ce système) et fixer le tarif à l’avance. On peut même imaginer que les consultations en direct seront inutiles, avec des auto-diagnostiques disponibles en ligne, comme des stéthoscopes numériques multifonctions reliées au smartphone, ou encore des auto-tests d’urine.

Plus fou encore, certains objets « wearable » (portés) deviendront « insidables » (implantés). On ne parlera plus d’objets connectés, mais de corps connecté, à l’instar du projet Bionic Yourself V2.0, un système implanté dans le corps qui permettra de contrôler son environnement sans même s’en rendre compte : un capteur EMG pour l’activité bioélectrique musculaire et un EMF pour détecter les champs magnétiques, un accéléromètre pour les mouvements, une puce Bluetooth pour communiquer sans fil avec un smartphone… On se rapprocherait presque de la science-fiction !

Il vaudra mieux prévenir que guérir…

Un bon vieux dicton que les ingénieurs de demain appliqueront sans doute, grâce aux nouvelles techniques d’analyse prédictive. En fonction de ses habitudes de vie et du séquençage de son génome, il sera possible de se visualiser quelques années plus tard. Ou encore de stimuler son cerveau grâce à de la méditation assistée à l’aide d’un casque. 

Et ce n’est qu’un aperçu de ce qui nous attend…

Sources :
www.lemonde.fr/sante
www.lexpansion.lexpress.fr
Conseil National de l’Ordre des Médecins de France

Vous souhaitez en savoir plus ?Venez écouter et discuter avec des experts en santé numérique

 le 10 juin 2015 à l’hôtel Fairmont Monte-Carlo.Les inscriptions pour

 Connected Health Monaco sont ouvertes à tous!

Retrouvez l’intégralité des newsletters et 

la liste de nos partenaires sur

www.connectedhealthmonaco.com 

Suivez-nous !

Facebook
Facebook

Twitter
Twitter

Site internet
Site internet

Partagez cette newsletter !

Share

Tweet


Share

*|REWARDS|*